Quelles sont les différentes utilisations d’une meuleuse électrique ?

meuleuse électrique

Publié le : 09 juin 20237 mins de lecture

Avant d’entreprendre des travaux de bricolage et se lancer dans des projets d’ampleur, il est primordial de procéder à un état des lieux des outils dont vous disposez. Afin de faire des opérations de découpe sur une grande diversité de matériaux (pierre, bois, métal, etc.), vous aurez tout intérêt à opter pour une machine qui allie polyvalence et performance. Avec une meuleuse électrique, vous aurez non seulement la possibilité de tronçonner du béton et de couper du métal, mais aussi de procéder à des tâches de nettoyage ou de décapage.

Quelles sont les caractéristiques d’une meuleuse électrique ?

Fréquemment désignée par le terme de disqueuse, une meuleuse se présente comme un instrument électroportatif adapté à une grande variété d’usages. Sa conception lui permet d’effectuer des travaux sur la majeure partie des matériaux de construction : pierre, bois, acier, béton, etc. La principale caractéristique de cet outil réside dans la présence d’un disque interchangeable qu’il est possible de le remplacer en fonction de la tâche à effectuer. Une disqueuse se compose de deux éléments :

  • Un corps, généralement pourvu d’une poignée, où l’on retrouve le bloc moteur.
  • Une tête dotée d’une poignée amovible. Elle intègre un renvoi d’angle ainsi que les pignons dédiés à la transmission. Un arbre fileté permet de procéder à l’installation du disque.

De la version sans fil à la meuleuse électrique d’angle, il existe différents modèles de disqueuses que vous pouvez découvrir sur castorama.fr. Maniable, puissante et polyvalente, la disqueuse d’angle a les faveurs des amateurs de bricolage.

Une machine idéale pour les travaux de découpe

Les opérations de découpe constituent la fonction première d’une disqueuse. Une fois cet outil en main, vous serez en mesure de :

  • Découper du métal : votre disqueuse vous permettra de découper des boulons, des barres ou encore des tiges métalliques avec efficacité et beaucoup plus rapidement qu’avec une scie à métaux. En équipant votre machine d’un disque fin dédié à la découpe abrasive, vous couperez sans difficulté des tôles, voire des barres d’armature. Pour intervenir sur des métaux robustes, tels que l’acier, optez pour un appareil d’une puissance d’au moins 2000 w.
  • Le tronçonnage de pierre : hormis le métal, une disqueuse vous offre aussi la possibilité de découper des substances minérales. Afin de venir aisément à bout des pierres dures et de grosse dimension, munissez votre machine d’un disque diamanté conçu pour le tronçonnage.
  • La découpe des carreaux : une disqueuse d’angle est un outil indispensable si vous entreprenez un projet de rénovation ou de construction. Grâce à un disque diamant indiqué pour la coupe à sec, votre outil vous permettra de tronçonner avec précision des carreaux ainsi que des pièces en béton.
  • La découpe de maçonnerie : pourvu au préalable d’un disque diamant, votre machine sera un allié de choix pour travailler le béton, mais aussi découper rapidement et sans forcer des briques en série.

Quels sont les autres emplois envisageables pour une meleuse ?

Meuler, chanfreiner, ébavurer, ou encore polir sont autant d’activités différentes qu’une disqueuse peut vous permettre de mener à bien. Revenons en détail sur les principaux emplois annexes de cet outil multifonction.

  • Le meulage : en installant une meule sur votre disqueuse d’angle, vous pourrez effectuer diverses tâches, dont le chanfreinage, l’ébavurage, le nettoyage de joints, etc.
  • L’affûtage : une disqueuse permet d’affûter aisément toute surface plane et de procéder à la restauration d’un bord. Grâce à cet outil, vous remettrez aussi rapidement en état vos outils dont le tranchant est émoussé.
  • L’enlevage du vieux mortier : votre appareil vous offre la possibilité d’ôter le mortier abîmé sans porter atteinte aux briques. Pour réaliser l’opération il est recommandé d’employer un disque de tronçonnage. Veillez à ce que son épaisseur corresponde à celle du mortier à retirer.
  • Le décapage : décaper de la peinture ainsi que de la rouille compte parmi les utilisations les plus fréquentes d’une disqueuse. Dotez votre machine d’un disque décapant pour éliminer la corrosion et les vieux enduits sans détériorer le plan de travail. Vous pouvez aussi vous servir de votre outil pour poncer une surface rugueuse ou atténuer l’effet bleuté causé par des soudures.
  • Le nettoyage et le polissage des métaux : équipée d’un disque de polissage, votre disqueuse vous aidera à polir divers matériaux métalliques, dont l’aluminium et l’acier.
  • Le travail des pièces en bois : en recourant au disque adéquat, vous serez en mesure de couper, mais aussi de polir ou de sculpter le bois. Grâce à votre appareil, le surplus de matière qui vous gêne dans votre travail sera éliminé rapidement et sans difficulté.

Comment utiliser correctement et en toute sécurité une disqueuse ?

Quel que soit l’usage que vous prévoyez votre disqueuse, un certain nombre de points doivent être pris en considération. Le principal d’entre eux réside certainement dans le choix des accessoires pour meuleuse, dont le disque. Celui-ci sera déterminé par différents critères, dont :

  • La nature des tâches à effectuer : pour découper des surfaces dures par exemple, un disque à tronçonner diamanté est préconisé. Pour l’ébavurage, un disque à lamelle sera indispensable.
  • Le matériau travaillé : selon que vous usinez une pièce en acier, en pierre ou en bois, le disque à utiliser ne sera pas le même.
  • Le modèle de disqueuse : un petit appareil pourra être équipé d’un disque de 125 mm, tandis que les plus grands modèles peuvent accepter des disques d’un diamètre de 230 mm.

Utiliser une disqueuse nécessite aussi de prendre diverses précautions. Veuillez notamment porter un équipement de protection composé d’un casque, de lunettes et de gants. N’utiliser pas votre appareil sans son capot de protection. Éteignez-le si vous devez remplacer un disque ou procéder à des vérifications.

Plan du site