Comment installer un chauffage au sol ?

Publié le : 09 juin 20234 mins de lecture

Chauffer un logement par le sol est actuellement une solution de plus en plus appréciée. Permettant de réchauffer chaque pièce de façon homogène, un plancher chauffant offre également un meilleur rendement qu’un radiateur électrique. Si vous envisagez d’installer un chauffage au sol lors d’une rénovation ou une construction, il faudra suivre plusieurs étapes.

Quelques précautions à connaitre

D’une manière générale, installer un chauffage au sol permet de diffuser une chaleur homogène dans toute la pièce, ce qui le rend plus performant qu’un radiateur. Notez ainsi qu’il s’avère également moins énergivore.

Le dispositif chauffant étant posé sous le plancher, vous n’aurez plus de problème de carrelage froid d’ailleurs, il sera complètement invisible ce qui représente un gain d’espace et une meilleure esthétique pour la pièce. Le chauffage est par ailleurs relié à un thermostat par conséquent, vous pouvez le régler la température selon vos préférences. En plus du confort, un plancher chauffant évite les allergies puisqu’il n’engendre aucun mouvement d’air ou de poussière.

Quelles sont les phases de l’installation ?

Pour installer un chauffage au sol, l’intervention d’un professionnel est recommandée notamment afin de garantir le respect des normes. Si vous avez les compétences nécessaires, vous pouvez procéder à la pose qui consiste à 4 étapes :

. Disposition des plaques isolantes sur une dalle en béton plane

. Ancrage des tubes PER sur les plaques avec des agrafes

. Pose de chape en béton liquide

. Installation du revêtement de sol

Si vous effectuez les travaux dans le cadre d’une rénovation énergétique, sachez qu’il est possible d’obtenir des subventions attribuées par l’État pour financer le projet. Ces aides peuvent vous faire économiser plus 10 % sur les dépenses.

Le revêtement de sol : un choix crucial !

Une fois le plancher chauffant mis en place, vous devrez trouver le revêtement de sol adéquat afin d’obtenir une performance optimale. Le parquet est souvent déconseillé si la température de chauffe excède 28 ° C. En effet, le matériau peut réduire la diffusion de la chaleur à partir d’un certain degré. Pour les chauffages électriques, les revêtements Lino sont également à éviter.

La solution idéale reste le carrelage ou la pierre naturelle. Offrant une inertie thermique élevée, ces deux matériaux garantissent un rayonnement optimal de la chaleur dans toute la maison. Le béton ciré est aussi très apprécié pour son esthétique, mais sa pose nécessite un délai de 3 semaines entre l’installation des plaques et la réalisation de la chape. Côté décoration, il vaut mieux privilégier les tapis et moquettes fines. Étant plus aérés, ils n’étouffent pas la chaleur contrairement aux tapisseries épaisses.

Plan du site